Les vents en Corse... et à Canari

Carte des vents
Rose des vents à Canari

La Corse, comme le montre l’illustration ci-dessus, est traversée par sept vents.

U Libecciu (le Libeccio), vent d’Ouest, est par chez nous prédominant. Son intensité est variable, il peut être fort en toutes saisons mais c’est l’hiver où il peut réellement se déchaîner : à Ersa à la pointe du Cap Corse, les rafales approchent ou dépassent tous les ans 200km/h.

Au Libecciu peut s’associer U Punente (le Ponant), un vent d’Ouest chaud.

U Grecale (le Grec) est un vent tyrrhénien, de Nord-Est. Présent épisodiquement à l’automne et au printemps, il peut déclencher des tempêtes accompagnées de pluie.

U Levante (le Levant), vent d’Est, intervient ici moins que U Grecale. Il nous apporte généralement nuages et pluies.

A Tramuntana (la Tramontane) vient directement des Alpes et presque uniquement en hiver. Il est donc froid et sec. Sous le coup de ses rafales, le ciel est totalement dégagé et offre ainsi une belle visibilité, parfois jusqu'aux côtes de la Ligurie et de la Côte d’Azur.

U Maestrale (le Mistral) peut arriver sur nos côtes notamment en hiver ; on le distingue du Libecciu car il est plus froid.

U Sciroccu (le Sirocco), vent du Sud, chaud et humide, arrive du Sahara et souffle rarement jusqu’ici.